Culture

Tout sur la culture canadienne, des gens et la langue à l'alimentation, boire, livres, la musique, et le film

Vie quotidienne

Des soins de santé et à l'éducation, à une alimentation locale et achats, aux festivals et activités, obtenir le scoop sur la vie au Canada

Logement, Offres d'emploi, & Money

Trouver une maison, de travail, économie, et l'investissement au Canada - voici comment

Immigration

Ce que vous devez savoir pour vivre dans, travailler dans, ou immigrer au Canada. Renseignements sur la citoyenneté, trop.

Voyage

Idées de voyages et des conseils pour visiter, tournée, et de décider où vivre au Canada.

Accueil » En vedette, Logement, Offres d'emploi, & Money

Besoin d'un emploi? Venir au Canada

Soumis par sur Juillet 19, 2010 – 10:35 sur3 Commentaires

Canada has been get­ting a lot of love from the U.S. médias ces derniers temps. Comme les Etats-Unis. écono-mie con-tinue à l'étain floun-der, la presse américaine, c'est de dire-ING, “Go North!"

Taux de chômage obstinément élevé vous déprime? Non vendu sur l'éco-nomique RECOV-ery? Ne cherchez pas plus loin que voisin poli de l'Amérique du nord, where jobs num­bers are surg­ing and home prices have been ris­ing steadily for nearly a year.

C'est ce que le Huffington Post écrivait récemment dans Besoin d'un emploi? Essayez le Canada, Lorsque la location est en plein essor et les prix sont en hausse Accueil.

L' Huff Message arti-cle a également noté ce mois "dernière, Canada, a nation with roughly one tenth of our pop­u­la­tion, CRE-ciées au sujet 10,000 plus de nouveaux emplois que l'Amérique. "

De la même façon, dans "Canada écono-mie peut enseigner la U.S. une chose ou deux,"L' Los Angeles Times con­tends that “…on health­care, ainsi que sur des questions cruciales telles que le déficit, chômage stratagème-ment, l'immigration et de prospérer dans l'économie mondiale, Le Canada semble être supérieure à celle du Etats-Unis. Et, ce faisant,, il offre des exemples de stratégies réussies que les Américains pourraient prendre en considération. "

L' Los Angeles Times arti­cle goes on to sug­gest that

... Que les Américains continuent leur bataille épuisante sur l'immigration, Canadians have united behind a pol­icy that empha­sizes open­ing the door to tens of thou­sands of skilled pro­fes­sion­als, entrepreneurs et autres travailleurs productifs qui ont joué un rôle important dans le renforcement de l'économie canadienne.

Donc, par-Haps, ce n'est pas sur-pris-tion que plus, immigrants instruits sont en augmentation en choisissant de venir au Canada, plutôt que l'U.S.

En fait,, une récente Ipsos Reid / historique-Institut du Dominion Sondage, qui enquêtés près 18,000 per-sonnes dans 24 pays, constaté que «Une majo-rité (53%)…say they’d live in Canada if they had an oppor­tu­nity to move.”

Et que même sondage a indiqué que près d'un tiers (30%) des Américains choisiraient de délocaliser-catégories au Canada, if they could.

Parmi les facteurs que les répondants cités sur les avantages de la vie au Canada comprennent:

  • Près de 80 pour cent ont convenu que Canadiens bénéficient d'un des meilleures qualités de vie partout dans le monde.
  • La plupart des répondants ont (72%) croient que le Canada accueille les immigrants.
  • Huit répondants sur dix décrivent le Canada comme étant tolérant avec les gens de différentes origines raciales et culturelles.

Que pensez-vous? Avez-vous délocaliser-qué au Canada pour le travail? Envisagez-vous de déménager au Canada pour des raisons économiques? Leave a com­ment and let us know.

Les fans canadiens photo © Carolyn B. Vrai démon

3 Commentaires »

  • roberta dit:

    Je suis un 28 fille ans de l'Italie avec un Master en traduction (de l'italien vers l'anglais et vicev-ERSA) et je voudrais déménager au Canada (Vancouver ou Calgary)recherche d'un emploi dans le domaine de la traduction.
    Je ne sais pas comment chercher un emploi. Puis tout organisme m'aider-?
    Merci,
    Roberta.

  • Carolyn B. Vrai démon dit:

    Salut, Allan,
    Si vous ne souhaitez rechercher des opportunités de carrière de la bibliothèque au Canada, consultez la Canadian Library site de l'Association (www. cla. ca), en particulier la page de recherche d'emploi et de la page sur la reconnaissance de titres de compétences étrangers.

    Une autre option d'immigration que vous voudrez peut-être enquêter sur le "candidat de la province" programme disponible dans la plupart des provinces. Si vous qua-ify en tant que travailleur «qualifié,” it can be a faster route to per­ma­nent res­i­dence than the stan­dard fed­eral per­ma­nent res­i­dence appli­ca­tion process. Si vous êtes intéres-sées en Nouvelle-Écosse, vous pouvez lire au sujet de leur programme de candidats des provinces ici: http://​www​.novas​co​ti​aim​mi​gra​tion​.com/​n​o​v​a​-​s​c​o​t​i​a​-​n​o​m​i​n​e​e​-​p​r​o​g​ram

    Pour plus sur la Nouvelle-Écosse, vous voudrez peut-être pas de consulter notre message, "Nouvelle-Écosse emplois et où les trouver»: http://​www​.livingabroad​in​canada​.com/​2​0​1​0​/​0​3​/​3​0​/​n​o​v​a​-​s​c​o​t​i​a​-​j​o​b​s​-​a​n​d​-​w​h​e​r​e​-​t​o​-​f​i​n​d​-​t​h​em/

    Your idea about buy­ing a vaca­tion home — or just com­ing to Canada for six months — is another rea­son­able approach. Si vous êtes un Américain, cit-i-zen, you can come to Canada as a vis­i­tor for up to six months a year. De cette façon, you can decide if you like it before mak­ing a more per­ma­nent com­mit­ment. It would also be eas­ier to make local con­tacts and net­work for job pos­si­bil­i­ties if you’re phys­i­cally located in the area where you’d like to live.

    Bonne chance et faites-nous savoir comment vous faites!

  • Out In Da Bronx dit:

    Oui, I am think­ing about it quite seri­ously. But so far the Immigration Canada web­site gives me the strong feel­ing that I don’t qual­ify: Ma profession actuelle n'est pas dans un «chaud» des compétences (I was a librarian/​archivist; I lost my job in the bad econ­omy…), et je n'ai absolument aucun lien avec le Canada autrement.

    J'ai aussi trav-elled et vécu en Europe, so I’m also apply­ing to go there.

    En attendant, Le Canada a toujours été dans le dos de mon esprit pendant une dizaine d'années, mais j'ai eu un bon travail ici à New York pour la plupart de ce temps. Mais maintenant, je voudrais vraiment venir en Nouvelle-Écosse (me mettre au moins une heure proche de l'Europe!); Je suis envisagent de venir par la porte arrière, pour ainsi dire, by buy­ing a vaca­tion home so that I can stay for at least six months to fig­ure out what to do. I thought that I should go back to school in NS and learn some­thing com­pletely dif­fer­ent alto­gether in a higher demand field (like culi­nary arts…)

    Je serais grille-utile pour toutes suggestions!